4{icon} {views}

Etes-vous de ceux qui pensent que la réalité dans laquelle nous vivons est figée ? Qu’elle ne peut pas être changée ou que vous ne pouvez pas la changer ? Eh bien aussi surprenant que cela puisse paraître, votre réalité peut être modifiée à tout moment. Vous avez le pouvoir de changer les domaines de votre vie qui vous déplaisent, en commençant par faire un choix.

Mais je suis prête à parier que la notion de choix vous effraie pour diverses raisons. Être face à une multitude de possibilités dont nous ne connaissons pas les résultats et devoir en choisir qu’une, signifierait faire le bon choix ou du moins ne surtout pas faire le mauvais choix. Nous considérons cela comme une question de gain ou de perte, de “c’est bien ou pas bien”, de “you win vs game over”.

Et en même temps nous n’aimons pas lorsque nous n’avons pas le choix. Mais j’ai remarqué que ce n’est que dans ces conditions que nous agissons. Et à ce moment on ne parle plus de choix mais de décision. On prend une décision lorsque l’on est obligé. Parce que pour agir nous avons besoin d’être au pied du mur et de ne plus avoir le choix.

Et si on prenait les choses autrement ? Si on éliminait ce poids lié au choix ? Si on n’attendait pas d’être malade, dépressif, malheureux, débordé ou à bout de nerfs pour prendre la décision d’améliorer les choses dans notre vie ? Pour faire le choix d’une vie meilleure en piochant ce qui nous convient le mieux dans les infinies possibilités que nous offre l’Univers.

1) Choix vs Décision

Dans la société dans laquelle nous vivons, la notion de choix est étroitement liée à celle de la décision. Un choix serait une “décision faite selon une préférence”. Or ce sont deux concepts bien définis.

Une décision ne te permet pas de voir autre chose que ce que tu as décidé. Lorsque tu prends une décision, tu élimines de ton champ de possibilités tout ce qui ne correspond pas à ta décision. Tu ne te concentres uniquement que sur les possibilités qui entrent dans le cadre de ta décision. C’est une limitation.

Ressens-tu de la joie quand tu prends une décision ? Je ne sais pas pour toi, mais le terme en lui-même “prendre une décision” me dérange. Lorsque je dois prendre une décision c’est que 1) je suis coincée dans une situation qui ne me plaît pas et 2) soit j’accepte la situation et je suis pas bien, soit je m’en débarrasse mais je suis pas bien non plus car c’est une décision et que je n’ai pas le choix, et je suis bloquée et ça revient au même (et je tourne en rond). Au contraire, lorsque l’on fait un choix on ne se sépare pas de la multitude d’autres possibilités qui s’offrent à nous. On les voit toutes et peu importe celle que l’on choisit, on reste disponible pour les autres options possibles. Dans ce cas, le blocage n’existe pas. C’est plutôt un espace de liberté et de libre arbitre.

2) Bon vs Mauvais

Malgré cet espace de liberté, nous n’aimons pas avoir le choix, n’est-ce pas ? Car on nous a appris qu’il faut faire le bon choix, au risque de perdre quelque chose ou de ne pas gagner autre chose. Dans cette réalité il n’existe que : le bon et le mauvais choix. Normal que ça soit flippant ! Si je fais le mauvais choix, qu’est ce qui se passe après ?

La notion de bon ou de mauvais est par nature associé au jugement. Et quelle est la définition d’une décision ? Un jugement qui apporte une solution. Seule la décision est sujette au jugement et par conséquent est bonne ou mauvaise. Il n’y a pas de bon ou mauvais choix. Il y a juste des choix. Que l’on peut renouveler et réactualiser dès que l’on en a envie. Lorsque l’on choisit, on ne referme pas la porte aux autres possibilités ! Dans ce cas, on peut choisir autant que l’on veut, et tout est OK !

Qu’est ce que ça serait de faire des choix sans avoir à se mettre la pression de faire le bon ? De ne pas faire d’erreur ? Ou de ne pas avoir besoin d’être sûr et certain à 100% du résultat pour choisir ?

3) Choix vs Possibilités futures

La majeure partie de votre situation actuelle dépend de vos actions passées. De même, chaque action que vous faites aujourd’hui crée votre futur. Voulez-vous que celui-ci soit basé sur des limitations ? Ou voulez-vous choisir pleinement de faire des actions pour votre futur tant désiré ?

On nous a appris qu’une fois qu’on a choisi quelque chose, on doit continuer à le choisir. Non pas du tout ! C’est tout la magie du choix. Nous pouvons changer d’avis et faire des choix différents lorsque la situation dans laquelle nous sommes ne nous convient plus. Il n’y a rien de plus juste que ce que vous choisissez. Alors faites des choix, encore et encore, pour VOUS ! Et ne vous enfermez pas dans des conclusions limitantes et des décisions figées.

Vous pouvez continuer à prendre des décisions, à attendre de ne plus avoir le choix pour avancer et enfin agir. Je sais juste que pour moi la vie est plus douce lorsque je choisis et que je pioche dans la grande boîte de chocolats (oui je ne pense qu’à ça) que m’offre la vie. Et si je n’aime pas le résultat, que je n’aime pas le chocolat que j’ai choisi, et bien je n’ai qu’à choisir un autre.

Et toi tu aimes avoir le choix ? Ou tu attends le moment de la décision ?

Faire des choix - Be Orwsome
Si cet article t’a plu, Pin le 😉